cs-pompiers

jeu pompiers virtuels a partir de 13 jusque 80 ans
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez
 

 Cours JSP2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maudmodérateur
Colonel
maudmodérateurMessages : 62
Date d'inscription : 21/11/2017
Age : 36
Localisation : france

CV
Mon CV:
Mon CVNombres :
Intervention :0000
Intervention MDJ :0
Bannissement : 0
Avertissement :0

Tenue:
TenueSale
Tenue SAPpropre
Tenue DIVpropre
Tenue INCpropre

Cours JSP2 Empty
MessageSujet: cours n*4 caméra thermique et explosimètre et d'autre matériel   Cours JSP2 Icon_minitimeMer 28 Nov - 17:24

1 /La caméra thermique

La caméra thermique ou caméra infrarouge est un appareil sans contact qui
détecte l'énergie infrarouge, autrement dit, la chaleur, et la convertit en un
signal électronique.
Ce signal est ensuite traité pour produire une image thermique sur un écran
vidéo et effectuer des calculs de température.
Les derniers modèles en dotation ont une précision de l’ordre du dixième de
degré.
Une interface simple permet d’apprécier les températures au moyen
d’une échelle graphique et d’une lecture directe.


Cours JSP2 Camera10



2/Explosimètre
Appareil portatif utilisé pour vérifier la teneur d'une atmosphère en gaz susceptible d'exploser.

Cours JSP2 Explos10

3/ Moto-pompe thermique

La Motopompe thermique,et  idéale pour transfert d'eau dans les endroit dépourvus d'électricité. Irrigation, lavage extérieur a partir d'un étang, d'une rivière, vidange et remplissage de réservoir, bassin. Ces danges sont :

-Explosion
-Incendie


Cours JSP2 Motopo10
Revenir en haut Aller en bas
http://cs-pompiers.forumactif.com
maudmodérateur
Colonel
maudmodérateurMessages : 62
Date d'inscription : 21/11/2017
Age : 36
Localisation : france

CV
Mon CV:
Mon CVNombres :
Intervention :0000
Intervention MDJ :0
Bannissement : 0
Avertissement :0

Tenue:
TenueSale
Tenue SAPpropre
Tenue DIVpropre
Tenue INCpropre

Cours JSP2 Empty
MessageSujet: cours n*5 les moyens mémotechniques    Cours JSP2 Icon_minitimeMer 28 Nov - 17:08

1) Le TOOTEM

Moyen mnémotechnique pour se souvenir des règles lors d'un engagement sur feu en milieu clos .

T = Toucher. Toucher la porte pour déterminer sa température et le niveau du plafond de fumées.

O = Observer. Les fumées qui peuvent sortir de façon pulsées

O = Ouvrir. Ouverture de la porte

T = Tester. Envoyer une petite quantité d'eau vers les couches supérieures de fumées. Si l'eau retombe, c'est que le plafond est relativement froid

EM = Engagement Minimum. Le minimum de personnel pénétrera dans les locaux

2)La MGO


La Marche générale des opérations (MGO) correspond à l’ensemble des étapes à suivre lors d’une intervention pour incendie.

La MGO ne doit pas se résumer à une succession stricte et linéaire d’opérations à entreprendre car certaines phases sont complémentaires, d’autres menées en parallèle et d’autres permanentes.


LA RECONNAISSANCE

C’est l’évaluation de la situation :

A quoi sommes-nous confrontés ?
Quels sont les risques imminents ?
Victimes ?
Etc.

Cette évaluation de la situation doit être :

Précoce, instantanée

Afin de procéder aux réactions immédiates,
Définir les objectifs, et idées de manœuvre.

Permanente, afin d’analyser l’évolution de la situation dans le temps :

Risques présents dans la zone d’intervention,
Efficacité des actions entreprises,
Evolution du sinistre.

Trois types de reconnaissances sont connus :

la reconnaissance initiale,
La reconnaissance secondaire ou complémentaire,
La reconnaissance finale.


LES SAUVETAGES

Les sauvetages restent la priorité des intervenants, il s’agit de placer les victimes en sécurité en utilisant :

Les communications existantes praticables,
Les espaces sécurisés,
Les échelles à coulisse,
Les échelles aériennes,
Le LSPCC.
Les victimes sont alors rassemblées en un point identifié afin d’être prises en charge.


LES ÉTABLISSEMENTS

C’est la mise en place des lances et du dispositif hydraulique associé qui permettra une attaque efficace, sûre et adaptée aux besoins et ressources.

Les établissement sont décrits dans le « GNR établissements de lances » et les procédures ou règlements départementaux.


L’ATTAQUE

L’objectif est de limiter la propagation et procéder à l’extinction du sinistre.

Cette attaque traverse une succession d’étapes :

Réaliser la part du feu,
Circonscrire le sinistre,
Maîtriser le sinistre,
Considérer le feu « éteint ».
L’action des binômes d’attaque est décrite avec une grande précision dans le GNR « équipes en binômes : utilisation des lances à eau à main ».


LA PROTECTION

Il s’agit de limiter l’impact du sinistre et de l’action des sapeurs pompiers sur l’environnement direct et indirect.
Les différents flux possibles sont :

Les fumées,
Le rayonnement thermique,
Les eaux d’extinction.

Les actions possibles :

Ventilation des locaux,
Bâchage, épuisement, assèchement,
Déplacement des objets de valeurs (véhicules, HI-FI, argent, bijoux, objets d’art, souvenirs, photographies, archives, ordinateurs, serveurs, disques durs, stockages, etc.).
Mise en place d’une lance écran,
Prise en compte du ruissellement des eaux d’extinction (obturer, canaliser, confiner) dans des cas particuliers liés à des risques de pollution de l’environnement.



LES DÉBLAIS

Le feu est éteint, les décombres laissent apparaître des fumerons. Il s’agit de déplacer et mettre à nu ces fumerons et les éteindre en vue d’éviter la reprise du sinistre.

Bien que la pression de l’intervention tende désormais à diminuer, cette phase de l’opération est toute aussi décisive que les précédentes, notamment en termes de sécurité des intervenants.


Avant d’engager la phase de déblais :

Faire le point sur l’état du personnel engagé (fatigue, hydratation, blessures etc.),
Analyser les risques résiduels (fumée, stabilité, fluides),
Prendre en compte d’éventuelles contraintes liées à l’enquête de police,
Aménager la zone de travail (ventilation, éclairage),
Définir les modalités pratiques des déblais (EPI, LSPCC, dispositif hydraulique, équipes, etc.),
Briefer l’équipe.


LA SURVEILLANCE

Il s’agit de maintenir sur les lieux du sinistre, du personnel et du matériel sur une période définie. L’engagement de ce dispositif est adapté au sinistre et son contexte.


3) Le BACKDRAFT


Dans une pièce ou un local semi-clos le feu se développe et fabrique de la fumée combustible qui s'accumule et le local et sous ventilé et le feu ne dispose plus de comburant pour se développer et meurt tandis que de l'air frais entre pendant que les objets eux sont encore chaud et produit du gaz qui s'appelle le Pyrolyse . La mise a feu des gaz se produit a cause de la nouvelle air qui entre par le bas de la pièce et produit une déflagation qui va se traduire par une expulsion d'une masse de fumée et de flammes a environs 20m/s .


4) Le flash Over

Le flash Over se produit dans un espace semi-clos , la fumée s'accumule et entraine un embrasement generaliser de la piece .
Revenir en haut Aller en bas
http://cs-pompiers.forumactif.com
maudmodérateur
Colonel
maudmodérateurMessages : 62
Date d'inscription : 21/11/2017
Age : 36
Localisation : france

CV
Mon CV:
Mon CVNombres :
Intervention :0000
Intervention MDJ :0
Bannissement : 0
Avertissement :0

Tenue:
TenueSale
Tenue SAPpropre
Tenue DIVpropre
Tenue INCpropre

Cours JSP2 Empty
MessageSujet: Cours n*3 JSP2   Cours JSP2 Icon_minitimeMer 28 Nov - 16:36

Représentation territoriale de l’Etat

La France est découpée en régions, départements, communes et zones de défense.


Les régions :


Il y a 22 régions en France plus la Guyane, la Guadeloupe, la Martinique et la Réunion. Chaque région est placée sous l’autorité du Préfet de région et du conseil régional.


Le Préfet de Région :


Autorité la plus haute au niveau de la région. Le préfet de département siège où se situe le chef lieu de la région.

Le conseil régional :

Est une assemblée délibérante. Composé de conseillers élus au suffrage universel direct pendant 6 ans.

Les départements :

Il y en a en tout 101 = 94 en métropole + 4 outre mer

Il est placé sous l’autorité d’un préfet de région et est administré par le conseil général.

Le préfet de département :

Il est nommé par décret présidentiel.


Le conseil Général:
Est une assemblée délibérante du Parlement. Président du conseil général en Seine-Maritime : Mr Marie Didier.

Les communes :

Sont administrées par un conseil municipal élus au Suffrage Universel Direct pour 6 ans.


Le Conseil Municipal :


Vote le budget et délibère les affaires de la commune, administre les biens de la commune, et élit le maire.


Le Maire :


Est un agent de l’Etat, publie les lois et règlements, Officier d’Etat Civil, Officier de Police Judiciaire, chef de l’administration communale et délivre les permis de construire.





DDSC:Direction de  la défense et de la sécurité civil





NOTIONS DE SERVICE PUBLIC



MUTABILITE : doit pouvoir s'adapter à l'évolution des besoins de la collectivité et aux exigences de l'interêt général.

GRATUITE : les services ne sont pas gratuits mais une partie est payée par les taxes et impôts

EGALITE : la loi est la même pour tous, tout le monde à le droit de bénéficier des mêmes prestations

NEUTRALITE : les agents doivent agir dans la neutralité sans considération des opinions politiques, religieuses ou philosophiques

TRANSPARENCE : pour faciliter la compréhension par tous les usagers

CONTINUITE DU SERVICE : impose un fonctionnement régulier des services sans interruption autre que celles prévues par la réglementation
Revenir en haut Aller en bas
http://cs-pompiers.forumactif.com
maudmodérateur
Colonel
maudmodérateurMessages : 62
Date d'inscription : 21/11/2017
Age : 36
Localisation : france

CV
Mon CV:
Mon CVNombres :
Intervention :0000
Intervention MDJ :0
Bannissement : 0
Avertissement :0

Tenue:
TenueSale
Tenue SAPpropre
Tenue DIVpropre
Tenue INCpropre

Cours JSP2 Empty
MessageSujet: Cours n*2 JSP2    Cours JSP2 Icon_minitimeMer 28 Nov - 16:26

1)Les pouvoirs.

Pouvoir législatif : c'est le pouvoir d'édicter les lois

Pouvoir éxécutif : C'est le pouvoir de faire éxécuter les lois (assumé par le président et le gouvernement)

Pouvoir judiciaire :C'est le pouvoir de juger les litiges

a)Le président de la république.

Le président de la république est élu pour 5ans au suffrage universel direct. Il veille au respet de la constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l'état.

b) Le gouvernement


le premier ministre :

_ Il est nommé par le présidentde la république. Il est le chef du gouvernement.

_ Il dirige l'action du Gouvernement.

_ Il est résponsable de la Dédense national.

_ Il assure l'éxécution des lois.Il peut délégué certains pouvoirs aux ministres.


les ministres :

_ En général de 20 à 50.

_ Ils sont proposé au président par le premier ministre.

_ Elus au suffrage universel indirect.
Revenir en haut Aller en bas
http://cs-pompiers.forumactif.com
maudmodérateur
Colonel
maudmodérateurMessages : 62
Date d'inscription : 21/11/2017
Age : 36
Localisation : france

CV
Mon CV:
Mon CVNombres :
Intervention :0000
Intervention MDJ :0
Bannissement : 0
Avertissement :0

Tenue:
TenueSale
Tenue SAPpropre
Tenue DIVpropre
Tenue INCpropre

Cours JSP2 Empty
MessageSujet: Cours JSP2   Cours JSP2 Icon_minitimeLun 22 Jan - 23:02

La Peau

Définition :

La peau est une enveloppe externe du corps des vertébrés , la peau est un organe lourd (4 kg ) et le plus étendue sur une surface de (2 m carré ) .Elle se poursuit sans interruption au niveau des orifices externes (nez , bouches , anus ....) par les muqueuses .

                                                                   
Rôles


La peau a de multiples propriétés et fonctions :

- c'est une enveloppe protectrice contre les traumatismes , microbes , les variations de températures et les U.V.
-Elle a un rôle nutritionnel pour la respiration cutanée (perspiration ) , la sécrétion sudorale (la sueurs ) , la réserve graisseuse et l'absorption transcutanée (mode d'action des pommades ).

- C'est un organe qui a un sens du toucher qui envoie des influx  vers le cortex cérébral cela donneront naissance à des sensations tactiles , thermiques ou douloureuses .

                                                           
ANATOMIE


Épiderme -> Derme -> hypoderme .

ÉPIDERME :

Il est constitué par un épithélium stratifié ou l'on peut distinguer aussi une couche basale , il est composée d'une couche superficielle , faites de cellules mortes , aplaties , remplient de kératines et régulièrement ordonnées comme des écailles , qui forme une véritable barrière .L'épiderme  a une couche vivante intermédiaire (couche de Malpighi ) composée de plusieurs couches de cellules :

Couche cornée -> Couche Claire -> Couche granuleuses ->Couches de Malpighi .

La couche basale ou assise génératrice former d'une seule rangée de cellules (les kératinocytes ) , ces cellules sont a l'origine du renouvellement de l'épiderme qui s’effectuent en 28 jours .

 
 LE DERME :

- C'est un tissu conjonctif
- C'est un élément de soutient et de nutrition de l'épiderme et de ses annexes
-Il assure la souplesse de la peau

Couche basale -> Papille dermiques .


L'HYPODERME :

C'est la couche la plus profonde de la peau , il est constitué d'une couche de graisse de réserve ou tissu adipeux .


                                             
Autres constituants de la peau
Glandes sudoripares : elles sont profondes , car elles prennent naissance dans l'hypoderme elles sont très nombreuses (+2 millions ) dont le rôles et sécréter et d’excréter la sueur .Elles sont particulièrement nombreuses aux paumes des mains , aux plantes des pieds ,  sur le front et la poitrine .
Les glandes sudoripares sont minuscules glandes qui se prolongent par un long canal enroulé qui va s'ouvrir sur la peau et un pore invisible a l’œil nu .

-Glandes sébacées :elles sont généralement annexés au poils , se développe avec la puberté . Elles sont nombreuses sur le visage et dans les régions génitales .Elles sont plus superficielles que les glandes sudoripares ont les rencontrent dans le Derme .Ces glandes secrète un produit gras , le sébum (séborrhée )  , qui s'imprègne a la peau mêlée aux couche de l'épiderme .Elles participe a  la formation d'un film aqueux et lipide qui protège la peau .

-Les poils :Ainsi que les cheveux et sourcils , prennent naissance dans une dépression de l'épiderme .le follicule pileux .Ils sont disséminés sur l'ensemble du corps , sauf sur les paumes , les plantes des pieds , et le dos des dernières phalanges . Au niveau de la racine le poil a une bulbe qui adhère solidement a la papille dermique , qui est richement innervée et vascularisée , a l'air libre le poils se continue par une tige , constitué de lamelle de kératine .

-Les ongles :L'ongle est constitué de kératine , on distingue une partie visible ( le Limbe ) et une partie cachée (la racine ) elle s'enfonce sous l'épiderme et est enveloppée d'une matrice , à la partie inférieur a la limbe , ont trouve une zone blanche , appelée Lunule généralement absente au cinquième doigt et dans la racine noire . L'ongle pousse en permanence au rythme 0.1mm par jour , depuis la naissance jusqu'a la mort .

-Les vaisseaux : Les vaisseaux cutanés , minuscule artérioles , veinules et capillaires qui viennent irriguer la peau , sont très nombreux dans le Derme , mais il ne pénètrent pas dans l'épiderme .



-Les nerfs :
Le système nerveux de la peau comprend des fibres sensitives , qui vont assurer les fonctions sensorielles de la peau ,et des fibres sympathiques ,qui sont activent sur la circulation sanguines .Ont distinguent au microscope de très nombreux corpuscule nerveux , qui ont chacun un rôle précis :les uns détectent le froid , d'autres le chaud , d'autres encore sont sensibles au toucher et a la pression .les capteurs sont reliés au nerfs qui transmet un message au cerveau quand ils détecte quelque chose  et les transmet par les nerfs ,l'information remonte par la moelle épinière (colonne vertébrale )avant d'arriver dans la zone du toucher .

Ont distingue parmi les pathologies de la peau :

-Les maladies
-Les atteintes

Lors des stages SUAP A et B ne seront abordés que les pathologies auxquelles et confronté le SP :

- Brûlures
- Plaies
-Gelures
Revenir en haut Aller en bas
http://cs-pompiers.forumactif.com
Contenu sponsorisé


Cours JSP2 Empty
MessageSujet: Re: Cours JSP2   Cours JSP2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours JSP2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cs-pompiers :: Caserne :: Section JSP provisoire-
Sauter vers: